Terres…

Chantier – performance

Posted in Performance, Prose, Works in progress by dbourrion on 1 septembre 2009

Alors tout droit aller tout droit aller par dessus les barrières et y laisser un peu de chair un témoignage retomber de l’autre côté se faire mal se relever trébucher quelques mètres ne pas tenir compte de la douleur la douleur n’est rien et là regarder le chantier tenter d’y comprendre quelque chose tenter de lire ces pages incompréhensibles illisibles métal posé partout poutrelles béton chaînes au sol entrelacées passer dessus et l’herbe partout roses trémières tentant de pousser là-dedans et nous aussi cherchant encore fouillant les amoncellements les entassements on aurait dit les jouets d’un géant mais non seulement des hommes seulement nous pareils à nous et de tonneaux à rouge peau et des moteurs et de la rouille et de la graisse sur des organes étranges et immobiles mais menaçants tant de choses que nous ne comprenions mais pas mais pas du tout et errer là-dedans en se disant « je dois comprendre je peux comprendre » mais butant sur cette sorte de capharnaüm passant tout au peigne fin et ne trouvant mais rien qui puisse nous aider rien qui fasse sens dans ce bouleversement de l’horizon à juste un jet de pierre le monde en construction quelque chose d’illisible – nous.

Bande son

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :