Terres…

Immobiles (16)

Posted in Dépliement, Poésie, Works in progress by dbourrion on 24 août 2009

Dans la brume des morts oeuvrer et à mains nues creuser dans nous dans ce qu’ils laissent de nous laissent d’eux en dedans nous et en dedans nos murs nos maisons nos armoires nos livres nos rêves-cauchemars nos silences immobiles nos étés de fortune nos gestes retenus nos années défilées tout ce temps malmené les jours que nous passons à ne pas savoir quoi faire pas savoir quoi faire d’eux là autour encombrants à nous regarder tenter de les oublier tenter de vivre seulement tenter vivre seulement pendant qu’ils vaquent à leurs vaines occupations et comme les nôtres – tentation du silence.

Publicités

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. lillithlanoire said, on 26 août 2009 at 4:31

    Écriture automatique? Intéressant…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :