Terres…

(TG)V1 Série 2

Posted in Prose, TGV, Works in progress by dbourrion on 30 mars 2009

Scrutant la voie celle d’en face celle du retour depuis le quai entre les pylônes les fentes du ciment goûtait je ne savais quoi qui laisserait peu à peu sur le sol traces innommables la rame est arrivée sans aucun bruit ou peut-être n’étais-je pas là en fait pas là debout au tout bord du quai me demandant mais où donc vais-je j’ai regardé autour de moi d’autres visages d’autres passagers combien ici se posaient la même question à quoi pouvais-je les reconnaître il y avait plusieurs sœurs plusieurs bonnes sœurs qui n’étaient qu’ombres quelle chance pourtant que d’être de la vie retiré quel soulagement ce devait être de ne plus penser de ne plus quoi s’interroger à moins qu’elles aussi se demandent comme moi où donc vais-je il y a eu une stridence l’acier couinait à force de freins et puis la bête s’est arrêtée sagement bien trop sagement le long de nous sa porte s’est entrouverte et peu à peu elle nous a avalé et moi le tout dernier le tout dernier.

(TG)V1 : (Très Grande) Variation 1
Publicités

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. F said, on 30 mars 2009 at 8:52

    on devrait t’obliger à traverser la France en TGV chaque semaine – jamais une Google Map du lieu dont tu parles, pour ceux qui ne suivent pas tes twits ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :