Terres…

Encensoir (3)

Posted in Prose, Works in progress by dbourrion on 17 mars 2009

Ce qui n’empêchait pas qu’aucun ne serait resté seul avec lui pendant la nuit ; et qu’à y bien regarder, ils évitaient même de rester seuls dedans la chambre lorsque les autres s’attablaient dans la cuisine pour y casser la croûte vers les trois heures du matin, quand il était temps de mettre quelque couvercle sur la faim, et d’éponger un peu ce qui déjà avait été avalé – en y rajoutant un peu de vin, aussi, pour faire bonne mesure, plus fort mélange,ce qui fait qu’il arriva plus d’une fois que l’on retrouva au matin les veilleurs écroulés sur les chaises, endormis, assommés, ronflant la bouche ouverte, certains la tête posée dessus leurs bras croisés sur le cercueil comme si soudain, soudain, le mort n’avait plus été là…

Encensoir, extrait

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :